46-SPONDYLIS BUPRESTOIDES (Linné, 1758)

SPONDYLIS BUPRESTOIDES (Linné, 1758)

    (Non signalé de Côte-d’Or par ROUGET)

    C’est Charles LECOMTE qui mentionne pour la première fois cet insecte en Côte-d’Or, trouvé par son frère Auguste, à ARNAY-le-DUC en juillet 1914. (Note de chasse n°209).
    Il le retrouva ensuite, toujours à ARNAY-le-DUC, les 25-06-24, 02-07-24-et 16-06-26, à la scierie. (Note de chasse n°533).

 

  

  Depuis, sa présence est bien établie :

  • St-JEAN-de-LOSNE, 06-31 (THIERRIAT)
  • CORCELLES-les-MONTS, en nombre 01-08-54 (JP. NICOLAS)
  • CHAUX, 27-07-58 (Coll. QUENNEDEY)
  • LIERNAIS, 08-59 (P. ANCIAUX)
  • GEVROLLES, 02-08-63, 3 ex ; RECEY-sur-OURCE, 06-07-77, sur tronc d’épicéa abattu (J. BARBIER)
  • SAULIEU, 1967 (G. NAZARET)
  • DIJON, 20-07-72 (R. FONFRIA)
  • AIGNAY-le-DUC, 18-07-85 (FAERDIG)
  • MESSIGNY, 07-07-91, 08-07-91, de nuit en nombre sur pile de bois (pin) et en vol (D. BRULARD)
  • Forêt domaniale de VAL-SUZON, combe d’Envolle 02-08-96 (Ph. DARGE)
  • SAUSSY, Ferme du Chêne, 14-07-2004 (P. GIRARDOT)

    Pendant l’hiver 1986, j’ai trouvé pour la première fois les restes d’un S. buprestoides en défonçant une souche d’épicéa à SAVIGNY-le-SEC. Depuis je l’ai pris plusieurs fois à MESSIGNY : en vol sur piles de bois 01-07-89, 3 ex ; 22h, 05-07-89, 5 ex ; 06-08-89 1 ex, etc…Il se fait facilement remarquer le soir par le bourdonnement de son envol.

    ? R

 

  • MESSIGNY, au vol, en plein soleil (!), sur pile de pins coupés, 05-06-2009 (HB)

Comments are closed