66-PURPURICENUS (PURPUR.) GLOBULICOLLIS Dejean, 1839

PURPURICENUS (PURPUR.) GLOBULICOLLIS Dejean, 1839

    Insecte nouveau pour la Côte-d’Or.

 

 

    Comme c’est bien souvent le cas, je m’apprêtais à boucler ce catalogue lorsque P.GIRARDOT m’a fait part de sa découverte :

    SAVIGNY-le-SEC, Combe Froideveau, piège à vin sur chêne,
14-07-2005 : 3 ex, 16-07-2005 : 3 ex (sur deux chênes distants de
25m environ) (P. GIRARDOT)

    Décidément et contrairement à ce que je disais en 1990, même en Côte-d’Or, certaines années il y a des périodes chaudes assez longues, avec pas trop d’écarts de température entre le jour et la nuit, pour que les pièges aériens puissent donner de bons résultats ! (T.pallidus, O.cantharinum, P.kaehleri, R.varini, X.antilope…)

    Par ailleurs la proximité du lieu de cette découverte avec celui où avait été signalé un Purpuricenus par Ph. DARGE a suggéré le réexamen du spécimen trouvé par ce dernier : il s’est avéré que celui-ci n’était pas un P.kaehleri mais bel et bien un P.globulicollis !

    La première mention de cette espèce pour le département est donc :

    VAL-SUZON, combe Ragot, 1 ex sur tas de bûches, 01-09-96
(M et Ph DARGE)

    A ma connaissance, la Côte-d’Or est maintenant la localisation la plus au nord connue pour P.globulicollis.


    NB : En 2006, P.GIRARDOT a repris cette espèce à SAVIGNY-le-SEC au piège à vin sur chêne, 1 ex du 5 au 15-07, mais aussi à VAL-SUZON, bois Rabot, 1 ex du 7 au 22-07 et à PLOMBIERES-lès-DIJON, grotte Contard, 1 ex du 12 au 24-07-2006.

 

     ? Statut à définir

 

  • SAVIGNY-le-SEC, piège à vin, 1 ex le 15-08-2009 (HB)

Les commentaires sont clos.