80-POECILIUM RUFIPES (Fabricius, 1776)

POECILIUM RUFIPES (Fabricius, 1776)
(=PHYMATODELLUS RUFIPES (Fabricius, 1776))
CALLIDIUM RUFIPES F.

    Cette espèce est rare dans nos environs. J’en ai pris deux exemplaires et M. Péragallo un, le 26 mai à Fixin dans le bois qui se trouve en deçà du chemin de fer de Paris à Lyon, sur des feuilles de chêne.
    (Juillet. M. Nodot) (Rouvray ; pas commun ; en battant l’aubépine en fleur et quelquefois les chênes. M. Emy) (Serrigny ; bois de Lépenot ; un seul exemplaire. M. Bourlier)

    Collonges, en fauchant dans le bois, 15 mai. Soirans, en fauchant dans le bois 29 mai. Combe de Flavignerot en fauchant, 12 mai (1867). Bois de Vantoux en fauchant 19 mai (1867).             Combe de Neuvon, sur un tronc de chêne et en fauchant 26 mai (1867), bois coupé 2 juin (1877). Semur, (Fauconnet) Rev. d’Ent. 1884.357

 

  • St-JULIEN, 01-06-1873 ; Neuvon, 02-06-1873 ; 1ex sans indication de provenance 26-05-1867 (Coll. PHILIBEAUX)
  • LIERNAIS, 1 ♂ et 1 ♀ 20-06-86 (P. ANCIAUX)

    Cette espèce n’a donc été reprise qu’une seule fois à ma connaissance, au XXème siècle alors qu’elle était jadis relativement répandue dans le département.
    Elle est toutefois toujours bien présente en Côte-d’Or puisque P. GIRARDOT en a repris 1 ex au piège à vin sur chêne entre le 4 et le 10-06-2006 à PLOMBIERES-lès-DIJON, près de la grotte du Contard.

    RRRR

  • BINGES, 1 ex en battant des aubépines le 25-05-2006 ( D. BRULARD) (découverte signalée seulement en 2007)

Les commentaires sont clos.