43-PEDOSTRANGALIA REVESTITA (Linné, 1767)

PEDOSTRANGALIA REVESTITA (Linné, 1767)
STRANGALIA VILLICA F.

    Rare. Sur les arbres et les arbustes. Du 20 mai au 20 juin. Dijon, cours du Parc ; Allée de la Retraite ; remparts autour de la ville ; bord du canal du côté de Larrey. Chambolle, dans la combe.
(Rouvray ; pas rare. M. Emy) (Beaune. MM. Arias et Bourlier)

    Chemin couvert entre la porte Neuve et la porte St Nicolas, tronc d’arbre 8 mai, par terre écrasé 29 mai 1867
    Rempart de Tivoli, par terre 4 juin. Place St Nicolas 30 mai 1878 . Chemin d’Ahuy, au vol le soir, 8 juin (1877). Sous érable 1er juin, par terre 2 juin 1883 ; Neuvon, en fauchant 13 juin 1885

    La collection ROUGET comporte 1 ♀ notée 30 mai 1878, 1 ex 8 juin 1877, 1 ex 2 juin 1883, 1 ex 4 juin 1872 et 2 ex jaunâtres 1er juin 1878. D’autre part 1 ex noté 13-06-1885 se trouve dans la collection ROGUENANT, il provient sans doute de PHILIBEAUX.

 

 

  • St-JEAN-de-LOSNE, 06-29, 20-05-24, 06-35 (THIERRIAT)
  • ARNAY-le-DUC, scierie 26-05-24, insecte inconnu de moi jusqu’à présent (notes Auguste LECOMTE)
  • 2 ex sans indication dans la collection ROGUENANT
  • CORCELOTTE-en-MONTAGNE, Bois du Boulaz, sur un corymbe vers 19h30, 05-06-52 (Ch. LECOMTE)
  • DIJON, bord du Canal 23-05-62 (Coll. QUENNEDEY)
  • SEURRE, Forêt du Pochon (THIERRIAT), NUITS-St-GEORGES (COLAS), trouvé aussi par BITSCH (notes J. BARBIER)
  • PLOMBIERES-lès-DIJON, grotte Contard, piège à vin sur chêne, du 4 au 10-06-2006 :1 ex, du 10 au 16-06-2006 : 1 ex, MARSANNAY-la-COTE, Combe du Pré, du 6 au 13-06-2006 : 1ex (P.GIRARDOT)

    Cette espèce est devenue presque introuvable. Elle fréquentait les parcs, les avenues, rarement les forêts (dixit VILLIERS). Pourquoi s’est-t-elle raréfiée ?

    RRRR

 

  • OIGNY, Les Granges d’, au vol dans un jardin, 25-05-2009 (V. MILLERAND)